Incendie

 — 

Un incendie a ravagé le quartier d’Andohatapenaka (juste à côté d’Ankasina) le 2 mai dernier, détruisant une centaine de maisons.

Parmi toutes les familles sinistrées, il y a celle de Viviestel, un jeune qui a été scolarisé dans le Centre Bétania-Ankasina et qui est aujourd’hui lycéen et boursier du Centre.

Leur situation semble désespérée car la tente qui est mise à leur disposition, ne peut les « héberger » que pendant un mois et après cela, ils ont l’obligation de reconstruire leur maison en briques et non en bois, comme c’était le cas.

Cette famille qui n’a même pas de quoi manger, nous appelle à l’aide.

Ce sont des personnes de toute bonne foi, qui ont notamment soutenu Viviestel pour qu’il puisse continuer ses études. Il nous semble juste que leur appel à l’aide soit entendu.

Nous avons besoin de 650 € pour reconstruire sa maison

Articles récents

© Ankasina.org.
Solution web intech6tem.